L’été de Dave Franco

286783

Il y a des acteurs comme ça que l’on voit vraiment tout le temps, dans plusieurs films en même temps quoi. Ce fut le cas de Dave Franco cet été. Il le fut dans trois films (dont 2 déjà sortis)

NOS PIRES VOISINS 2

Certes, ce n’est pas la tête d’affiche de ce film, mais il a le don d’apparaître dans celui là. Suite directe du film éponyme sorti en 2014 (pas longtemps après donc), et bien ils auraient pu attendre encore un peu. Dans ce film, on retrouve le bodybuildé Zac Efron (Avant de le retrouver dans le remake d’Alerte à Malibu) qui tente de trouver un sens à sa vie en coachant une nouvelle sororité menée par Chloë Grace Moretz. Ce film est pire que le premier, qui n’était pourtant pas glorieux déjà. Le seul intérêt de ce film, et les publicitaires l’avaient déjà bien compris en mettant en avant cet aspect, est le corps musclé de Zac qu’il ne se prive pas de mettre en avant en permanence. Je vais faire mon hypocrite en disant que cela ne me plaît pas, mais il y a autre chose à faire dans un film, sinon ça s’appelle un porno. Très peu de blagues drôles dans ce film et c’est dommage ! Bon, allez pour la route… 😏

nospiresvoisins.jpg

INSAISISSABLES 2

Dans ce film, encore une suite d’un film sorti en 2013, nous retrouvons nos 4 cavaliers -1 + 1 (oui ils ont changé Isla Fisher contre Lizzy Caplan) qui tentent de se reformer (oui ils n’ont rien fait depuis 1 an), mais leurs plans tombent à l’eau lorsqu’un nouvel acteur les démasque et les kidnappe à l’autre bout du monde. Très différent du premier film qui nous avait beaucoup surpris et amusés, beaucoup moins de tours de magie (même si l’on sait que ce n’est que du cinéma, ça fait toujours rêver un petit tour de magie 😍), nous partons à la recherche de la vérité. L’ajout du personnage de Lula (Lizzy Caplan) apporte une dimension comique non-négligeable mais ne suffit pas au film à être intéressant. Quelques longueurs sont à prévoir 🌥 . Et je ne sais pas pour vous, mais ne trouvez-vous pas que Jesse Eisenberg se complait à jouer toujours les mêmes rôles de mecs insupportables ??

NERVE

Enfin, dernier film avec Dave cet été, Nerve ou comment le pouvoir des réseaux sociaux dans un espèce de jeu social d’action ou vérité va plonger un homme et une femme dans un piège dangereux. Le film sort le 24 août, et il a en tout cas l’avantage de sortir du lot et attirer notre curiosité. Wait and see… Espérons que ce film sera le bon film pour Franco cet été ! Ne ratez pas le passage où ils se désappe dans la bande annonce

MAN OF THE MOMENT >> 9 >> ZE

ZAC EFRON

Retour aux sources me diront certains, ceux qui me suivent depuis un moment car, oui Zac Efron a fait partie dans le passé des designs que j’ai pu donner à mon blog. Mais pourquoi changer le pot tant qu’il fait de la bonne confiture, non ? C’est ce que je me suis toujours dit. Alors que le bellâtre fait la couverture du magazine américain Flaunt, je me suis dit autant utiliser les photos ultra glamour de ce magazine, et qui mettent bien en valeur le beau gosse, bien loin de son air de twink de la période High School Musical. Il a grandit maintenant, il se fait pisser dessus par Nicole Kidman, il fait son coming-out ? Bref, laissez-nous rêver, laissez-vous emporter par le beau Zachary !

C’est quoi son actu à lui ? Et bien on l’attend au tourant dans le drame Me and Orson Welles ou encore At Any Price avec Dennis Quaid.

 

J’en profite également pour faire part du changement de nom du blog, pour permettre d’être plus visible sur le web et d’avoir un nom un peu moins générique :

A-BLOG devient ANOTHER-BLOG

(bon ok, j’ai juste rempli le A initial… mea culpa)

Longue vie le blog !

Paperboy

PAPERBOY

C’est l’histoire d’un thriller retro dans une Floride glauque.

On en avait parlé ici, il y a un petit moment déjà. Cette fois-ci, c’est chose faîte au cinéma. Zac Efron dans un bon thriller, ça a de quoi briser les conventions et enfin lui arracher l’étiquette collée à la super glue par la machine Disney avec les très plats mais non-moins célèbres High School Musical 1,2 et 3 (la première fiction à réunir basketball et comédie musicale, il fallait le faire !). Non mais c’est vrai que jusqu’à maintenant, on l’avait vu dans une comédie musicale, une comédie pour adolescents où il était campé par Matthew Perry pour la version adulte, et enfin un drame larmoyant mais où il avait pu faire ses preuves en tant qu’acteur. Car, non Messieurs, non Mesdames, Zac Efron ce n’est pas juste une gueule d’ange et des abdos en béton, c’est aussi un acteur !

Ici, il joue un jeune homme tout juste sorti de l’adolescence et un peu paumé dans une Floride glauquissime. Comme quoi, il y a autre chose à part les parcs d’attractions, et ce n’est pas glorieux !! Accompagné de son frère, incarné par un Matthew McConaughey lui aussi transformé et brisant les convenues, d’une femme troublante de sexualité (Nicole Kidman), ils vont enquêter afin de faire libérer de prison Hilary van Wetter. Dangereux, il a plutôt l’air le John Cusack, mais qu’à cela ne tienne ! Kidman est amoureuse du prisonnier, mais Zac n’est pas bien loin !

Des rôles exceptionnels, il y en a ! Nicole Kidman, elle aussi a brisé tous les moules dans lesquels on l’avait bien enterrée. Trash, vulgaire à souhait et totalement nymphomane, elle surprend tout le monde ! Elle est passée de poupée sous cellophane à poupée « sucer les fans », il faut bien l’avouer ! C’était aussi la première fois que je découvrais Macy Gray en tant qu’actrice, et je dois avouer que je suis bien surpris. Elle joue plutôt bien, et rappelle un peu la prestation de Viola Davis dans La Couleur des Sentiments. C’est peut être une manie de la part du réalisateur Lee Daniels I de mettre en scène des chanteuses méconnaissables en actrice. Rappelez-vous de Precious et la prestation de Mariah Carey, totalement méconnaissable !

Au delà des prestations des acteurs, le film est un tout petit peu lourd, et très vulgaire. Je comprends pourquoi le film a été hué à Cannes en mai dernier, il y a vraiment des passages trashs mais qui mettent bien en valeur le talent de Nicole Kidman dans un registre jusqu’encore inconnu d’elle. Je regrette aussi un peu la fin un peu trop expéditive et pas vraiment angoissante pour un sou. Ça manque un peu de peps tout ça ! Dommage car les acteurs semblent s’être donnés à fond !