Game of Thrones (Saison 7)

243926.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Bon, maintenant que la Saison 7 de Game of Thrones est terminée, il est temps de dresser le bilan de cette année au royaume de Westeros. Alors, à la hauteur des espérances ? ATTENTION AUX SPOILERS, IL FAUT ÊTRE A JOUR POUR LIRE LA SUITE !

Déjà cette saison n’a compté que 7 épisodes. Alors donc, pas le temps d’en perdre, vraiment. La saison est passée super vite pour nous, pauvre Terriens, mais également dans l’histoire. La série qui nous avait habitué à prendre le temps, à bien saisir à notre rythme les intrigues, là on passe la cinquième. Tout s’enchaîne à une vitesse impressionnante. À croire que les scénaristes se sont rendu compte qu’ils n’avaient pas assez d’épisodes pour tout emballer. Nous sommes donc un peu déconcertés, et pas forcément le temps de tout assimiler, et cela a même donné des intrigues mal fagotées.

Par exemple, toute l’intrigue de Winterfell a été un peu bâclée à mon avis. La réunion Stark, par contre, qui a été très attendue, a été vraiment d’un grand réconfort pour moi personnellement. J’attendais ce moment depuis tellement longtemps… Par contre, l’intrigue avec Littlefinger essayant de manipuler les soeurs. Je veux dire, on sait très bien pourquoi il le fait: diviser pour mieux régner. Cependant, on ne comprend pas vraiment très bien le comportement d’Arya, et plus tard le dénouement funeste pour Lord Baelish. On apprendra plus tard qu’une scène a été coupée du montage, dans lequel Sansa vient demander conseil à Bran concernant le sort de sa soeur (car elle voulait bien la tuer, à cause de Littlefinger), et celui-ci lui racontera tout.

Cette année, les troupes se sont déplacées à une vitesse fulgurante ! C’est la guerre, pas le temps de déconner. En 5 minutes, les armées traversent Westeros. Mais pendant ce temps, Samwell prend trois épisodes pour revenir de la Citadelle ! L’intrigue des Greyjoy (Theon, Yara et Euron) est passée très vite, trop vite. Pas le temps de s’intéresser à eux ! Yara se fait capturer, on apprend dans le dernier épisode qu’Euron ne l’aurait pas encore éliminée; Theon décide de retourner la sauver. Bon, et les Marcheurs Blancs qui arrivent on s’en fiche ??

Pour terminer, le rapprochement Jon Snow Daeneryétait plus que probable, et prévu. Je veux dire, qui ne résisterait pas aux charmes du beau Kit Harington ! En parlant de beaux hommes, il y a eu cette année une bonne surprise: le frère de Samwell, Dickon Tarly (😏), interprété par Tom Hopper ! Pour les fans de séries, vous avez également pu le voir dans Black Sails, je vais peut-être m’y mettre tiens !

Pour conclure, cette saison, même si elle a été très épique, beaucoup de barbecues cette année. On nous avait bien prévenus qu’on aurait notre lot de dragons, nous n’avons pas été déçus côté action. Mais cependant, j’ai été un peu déçu par la marchandise, car j’ai l’impression qu’au final, pas grand chose s’est passé, même Cersei, récemment devenue la Reine des 7 royaumes, a été plus que survolée. C’est bien dommage…

See you on 2019 !!

giphy

The Handmaid’s Tale

079058.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Je dois avouer que j’ai eu beaucoup de mal à entrer dans cet univers. Dans un futur pas si lointain, la société a complètement changé. Devenue très totalitaire, les femmes peuvent occuper seulement trois positions. Epouses, Marthas ou Servantes. Nous suivons la vie de June, devenue Servante dans la maison du Gouverneur. Elle est ici pour enfanter, la femme du Gouverneur étant stérile. Limite du viol quoi…

L’ambiance de cette série est vraiment inquiétante, limite on s’y sent mal à l’aise. Mais passé cette ambiance, l’histoire est vraiment intéressante, nous n’avons que très peu d’informations au début. Elles vont être distillées au fur-et-à-mesure que la série avance dans ses 10 épisodes. Elizabeth Moss, que l’on a déjà vue dans Mad Men, est évidemment excellente, on voit très bien les émotions de cette actrice transparaitre. On retrouve également Joseph Fiennes (American Horror Story Saison 2), ou Max Minghella (The Social Network).

J’attends maintenant la saison 2 avec impatience, ayant très envie de connaître la suite, mais pas au point de vouloir lire les livres dont est issue la série 😆 Même si, apparement la suite n’est pas traitée dans les livres…

UnREAL

IMG_0016

Des amis m’ont dit du bien de cette série, et franchement, je n’ai pas été déçu. Pourtant diffusée sur le network américain Lifetime qui est plutôt bas de gamme, la série UnREAL est vraiment bonne ! Nous sommes plongés dans les coulisses de l’émission Everlasting, une sorte de Bachelor dans lequel un célibataire riche et sexy doit choisir parmi un flot de prétendantes.

Et ces nanas sont toutes plus disjonctées les unes que les autres. Mais les vraies malades de cette série sont les producteurs. Prêts à tout pour manipuler les petites écervelées, ils nous surprendront. Mais encore une fois, cette série nous fait ouvrir les yeux. Même si, bien évidemment, cette série est scénarisée et par conséquent éxagérée, force est de constater que rien n’est réel dans ce genre d’émission, comme L’amour est dans le pré ou même Tellement Vrai. Même si on s’en doutait inconsciemment, on peut se demander si toutes ces productions que l’on nous assène à longueur de journée ont une part de vérité.

Les nanas sont complètement manipulées et névrosées.

Le crédo de la productrice aux dents longues Quinn, c’est bien du show, du show , du show. Peu importe les conséquences et elles sont parfois mortelles. Je n’en dirai pas plus !
La première saison était excellente, la seconde un peu moins bonne, car le show est un peu tombé dans le propre piège que tend la série: du sensationnel, mais parfois c’est un peu trop. La deuxième saison accueille en effet le premier Bachelor black. Et la série va donc traiter du racisme, de la violence policière même (!).

Et pour terminer, voici la touche sexy de cette série: Josh Kelly, vu précédemment dans Transformers. Même s’il s’est empâté dans la saison 2, on espère qu’il retrouvera la forme dans la saison 3 !!


House of Cards

IMG_0014

J’ai pris un peu en retard cette série, un peu comme Game of Thrones, et grand mal m’en fait ! Regarder ce couple performer des sournoiseries politiques est un régal. Les deux ont vraiment les dents qui rayent le parquet et on adore !

Même si je dois avouer que je ne comprends pas tout les enjeux politiques. Surtout que c’est de la politique américaine ! Je ne sais pas si les hommes politiques sont corrompus et véreux à ce point, mais dis-donc ils ne doivent pas s’ennuyer !

Pour ceux qui se demandent comment cette série se place au niveau du royaume des séries tv, imaginez que c’est un Game of Thrones à la Maison Blanche, mais sans les marcheurs blancs, et les trois dragons sont réunis dans le personnage de Franck Underwood.

Les deux premières saisons montrent la montée au pouvoir de Franck Underwood puis nous le suivons dans son rôle de Vice Président (Hello Selina Meyer), puis de Président par intérim. Pour la 4, il essaie de reconquérir les Américains par le biais d’une élection en bonne et due forme. Les thèmes se rapprochent de l’actualité et on arrive à se poser des questions sur l’actualité contemporaine. A l’instar de Scandal, qui est également dans sa saison d’élection présidentielle, avec Mellie Grant vs Donal Trump Hollis Doyle. Je n’en dirai pas plus, sinon je me fais tuer…

IMG_0015