True Blood >> Saison 5

TRUE BLOOD SAISON 5

En mauvais élève que je fais, je n’ai pas eu le temps de vous commenter épisode par épisode la saison 5 de TRUE BLOOD, honte sur moi ! Je vais donc me rattraper en vous faisait un petit compte rendu de cette cinquième saison qui à mon sens est plutôt décevante. Peut être nous avait-on trop servi l’année dernière ?

Déjà, on commence par le choc de la fin de la saison 4 : la presque-mort de Tara, sauvée in-extremis par Pam, qui finit par l’engendrer en tant que vampire. Et évidemment, on pouvait s’attendre à une Tara, déjà rebelle en tant qu’humaine, complètement déjantée et fourbe. Que nenni, on l’enferme toute la saison dans le Fangtasia ! Quel gâchis, on aurait aimé en voir un peu plus et la voir goûter aux joies des vampires. Par exemple, je l’aurais bien vue torturer des clients ou autre. Finalement, ils ont préféré développer le lien mère-fille à moitié conflictuel avec Pam… et plus si affinités ! Car, oui rappelez-vous que Tara était plutôt lesbienne, et Pam, elle aime tout ! Bref espérons que l’année prochaine, on en verra un peu plus de notre Tara préférée et de ses « fuck you » à profusion !

Ce qui a pris une place importante dans la saison 5, c’est bien la découverte de l’Autorité et de l’histoire des vampires et leur bible spéciale. Et bien entendu, la déesse démon qui est censée être le tout premier vampire, arrivée avant les humains, Lillith. Qu’elle nous a gavé celle là !! Toute la saison on l’a passée à se demander si elle était vraiment là, on si elle était le fruit d’une hallucination collective. Finalement, au vu des dernières secondes, il s’agirait bien d’un danger réel. D’ailleurs, donc Eric & Co vont devoir détruire Bill maintenant ? Car je suppose que maintenant qu’il s’est transformé en vampire ultime, plus aucun moyen de le faire changer d’avis, non ?

Le reste est plutôt secondaire et vraiment survolé. Sookie et la révélation de la vraie mort de ses parents, non pas tués dans un accident de voiture, mais par un vampire prénommé Warlow. Ouais peut être l’année prochaine alors… On a découvert le Moulin Rouge des fées, où ils vivent dans le péché, cachés de tous dans leur antre sexuelle et ils s’amusent à se faire engrosser par des humains, pour perpétrer la lignée. Pauvre Andy Bellefleur. Il va devoir élever quatre petites fées, j’espère avec l’aide de sa nouvelle copine, Holly, moitié sorcière elle aussi !
Pauvre Lafayette, cette saison il n’a servi que de Twitter pour morts, entre Sookie ou Arlene qui l’utilisent. Dommage, j’aurais bien aimé revoir Alejandro, ça sera juste brièvement pendant une hallucination de Lafayette ! Jason cette saison a évolué, déjà dans son rôle de shérif. Il a également muri dans ses relations aux autres, et plus particulièrement les femmes. Il ne les considère plus comme des objets sexuels, et prend conscience du mal qu’il a pu faire aux autres, plus particulièrement Hoyt. D’ailleurs, la scène d’adieu est particulièrement touchante, vraiment ! Un des bons points de cette saison.
Et Alcide, ben il est cheuf de meute, super non ?

Enfin, Luna et Sam, intrigue un peu banale, et même si on ne sait pas si Luna a survécu, on s’en fout un peu. Vivement l’année prochaine,

et en attendant, on compte les jours avant American Horror Story et The Walking Dead !

Publicités