Atypical

092848.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Encore une fois sur Netflix, vous tomberez peut-être sur Atypical. C’est une série dans le genre de celles qui vont font réfléchir. L’histoire: nous suivons le quotidien de Sam, jeune homme autiste dans un lycée où il cherche sa place dans la société normale, notamment en essayant de trouver une petite-amie.

Évidemment, cela n’est jamais très facile quand on se balade avec un casque à réduction de bruit, et que le contact humain vous terrifie ! Cette série rafraichissante et de 8 épisodes est fraîche, ne se prend vraiment pas trop la tête. Vous passerez un bon moment.

Évidemment, et sinon, cela ne serait pas mon blog, on retrouve le très craquant  Graham Rogers (vu dans Quantico ou Silicon Valley). Ce n’est pas forcément le plus beau mec de la Terre, mais dans la série, sa gentillesse vous fera fondre…

Cette famille, même si évidemment le plus « handicapé » de la famille est le fils, la mère n’est pas mal non plus. Le père également dans son attitude paraît un peu autiste, ou du moins maladroit avec les relations humaines. Une bonne petite série qui vous occupera pendant une journée pluvieuse automnale…

RuPaul’s Drag Race !

RUPAULS-DRAG-RACESi vous vous rendez sur Netflix, vous trouverez peut-être cet ovni télévisuel qu’est RuPaul’s Drag Race. Mais qu’est-ce donc ? Tout simplement mon binge-watching de cet été. C’est tout simplement une télé-réalité dans laquelle des drag-queens concurrent pour être intronisée la drag-queen Superstar de la saison. Chaque semaine, elles doivent relever des défis et des défilés sur des thèmes bien précis.

Franchement, avant ce show, je n’étais pas spécialement intéressé ni renseigné sur les drag-queens. RuPaul est vraiment très connu, je l’avais même vu à Madame Tussaud New York (en statue hein…), mais jamais je m’étais intéressé à ce show. Et je dois avouer que certaines de ces drag-queen sont attachantes, et très souvent n’ont pas eu une vie très rose. Evidemment dans notre société, être différent n’est jamais très bien vu. Et je trouve que ce show aide les gens à voir que ces grands personnages haut en couleurs et paillettes sont des êtres humains.

as_209_hp.pngEn plus d’être « éducatifs » sur l’univers Drag, avec toutes ses expressions que j’ai pu découvrir au fil des saisons, cette émission est légère et fun, malgré les prises de bec qui font que ce show est bien une télé-réalité. Et cela se voit, le show est nommé aux Emmy Awards cette année dans sa catégorie.

L’empire de RuPaul est bien édifié: en plus du Drag Race, on peut découvrir les coulisses épisode par épisode avec Untucked. Et tous les deux/trois ans vous avez même droit au Drag Race All Stars où le meilleur des perdantes des saisons passées se retrouvent et sont à nouveau en rivalité. Et bien évidemment, Rupaul est également une diva pop à ses heures perdues. Vous pourrez découvrir ses titres tout au long de la série et, comme moi, vous gavez à les écouter en boucle.

Regardez dès maintenant les saison 6 à 8 sur Netflix, n’hésitez pas !

giphy-2

Game of Thrones (Saison 7)

243926.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Bon, maintenant que la Saison 7 de Game of Thrones est terminée, il est temps de dresser le bilan de cette année au royaume de Westeros. Alors, à la hauteur des espérances ? ATTENTION AUX SPOILERS, IL FAUT ÊTRE A JOUR POUR LIRE LA SUITE !

Déjà cette saison n’a compté que 7 épisodes. Alors donc, pas le temps d’en perdre, vraiment. La saison est passée super vite pour nous, pauvre Terriens, mais également dans l’histoire. La série qui nous avait habitué à prendre le temps, à bien saisir à notre rythme les intrigues, là on passe la cinquième. Tout s’enchaîne à une vitesse impressionnante. À croire que les scénaristes se sont rendu compte qu’ils n’avaient pas assez d’épisodes pour tout emballer. Nous sommes donc un peu déconcertés, et pas forcément le temps de tout assimiler, et cela a même donné des intrigues mal fagotées.

Par exemple, toute l’intrigue de Winterfell a été un peu bâclée à mon avis. La réunion Stark, par contre, qui a été très attendue, a été vraiment d’un grand réconfort pour moi personnellement. J’attendais ce moment depuis tellement longtemps… Par contre, l’intrigue avec Littlefinger essayant de manipuler les soeurs. Je veux dire, on sait très bien pourquoi il le fait: diviser pour mieux régner. Cependant, on ne comprend pas vraiment très bien le comportement d’Arya, et plus tard le dénouement funeste pour Lord Baelish. On apprendra plus tard qu’une scène a été coupée du montage, dans lequel Sansa vient demander conseil à Bran concernant le sort de sa soeur (car elle voulait bien la tuer, à cause de Littlefinger), et celui-ci lui racontera tout.

Cette année, les troupes se sont déplacées à une vitesse fulgurante ! C’est la guerre, pas le temps de déconner. En 5 minutes, les armées traversent Westeros. Mais pendant ce temps, Samwell prend trois épisodes pour revenir de la Citadelle ! L’intrigue des Greyjoy (Theon, Yara et Euron) est passée très vite, trop vite. Pas le temps de s’intéresser à eux ! Yara se fait capturer, on apprend dans le dernier épisode qu’Euron ne l’aurait pas encore éliminée; Theon décide de retourner la sauver. Bon, et les Marcheurs Blancs qui arrivent on s’en fiche ??

Pour terminer, le rapprochement Jon Snow Daeneryétait plus que probable, et prévu. Je veux dire, qui ne résisterait pas aux charmes du beau Kit Harington ! En parlant de beaux hommes, il y a eu cette année une bonne surprise: le frère de Samwell, Dickon Tarly (😏), interprété par Tom Hopper ! Pour les fans de séries, vous avez également pu le voir dans Black Sails, je vais peut-être m’y mettre tiens !

Pour conclure, cette saison, même si elle a été très épique, beaucoup de barbecues cette année. On nous avait bien prévenus qu’on aurait notre lot de dragons, nous n’avons pas été déçus côté action. Mais cependant, j’ai été un peu déçu par la marchandise, car j’ai l’impression qu’au final, pas grand chose s’est passé, même Cersei, récemment devenue la Reine des 7 royaumes, a été plus que survolée. C’est bien dommage…

See you on 2019 !!

giphy