Paperboy

PAPERBOY

C’est l’histoire d’un thriller retro dans une Floride glauque.

On en avait parlé ici, il y a un petit moment déjà. Cette fois-ci, c’est chose faîte au cinéma. Zac Efron dans un bon thriller, ça a de quoi briser les conventions et enfin lui arracher l’étiquette collée à la super glue par la machine Disney avec les très plats mais non-moins célèbres High School Musical 1,2 et 3 (la première fiction à réunir basketball et comédie musicale, il fallait le faire !). Non mais c’est vrai que jusqu’à maintenant, on l’avait vu dans une comédie musicale, une comédie pour adolescents où il était campé par Matthew Perry pour la version adulte, et enfin un drame larmoyant mais où il avait pu faire ses preuves en tant qu’acteur. Car, non Messieurs, non Mesdames, Zac Efron ce n’est pas juste une gueule d’ange et des abdos en béton, c’est aussi un acteur !

Ici, il joue un jeune homme tout juste sorti de l’adolescence et un peu paumé dans une Floride glauquissime. Comme quoi, il y a autre chose à part les parcs d’attractions, et ce n’est pas glorieux !! Accompagné de son frère, incarné par un Matthew McConaughey lui aussi transformé et brisant les convenues, d’une femme troublante de sexualité (Nicole Kidman), ils vont enquêter afin de faire libérer de prison Hilary van Wetter. Dangereux, il a plutôt l’air le John Cusack, mais qu’à cela ne tienne ! Kidman est amoureuse du prisonnier, mais Zac n’est pas bien loin !

Des rôles exceptionnels, il y en a ! Nicole Kidman, elle aussi a brisé tous les moules dans lesquels on l’avait bien enterrée. Trash, vulgaire à souhait et totalement nymphomane, elle surprend tout le monde ! Elle est passée de poupée sous cellophane à poupée « sucer les fans », il faut bien l’avouer ! C’était aussi la première fois que je découvrais Macy Gray en tant qu’actrice, et je dois avouer que je suis bien surpris. Elle joue plutôt bien, et rappelle un peu la prestation de Viola Davis dans La Couleur des Sentiments. C’est peut être une manie de la part du réalisateur Lee Daniels I de mettre en scène des chanteuses méconnaissables en actrice. Rappelez-vous de Precious et la prestation de Mariah Carey, totalement méconnaissable !

Au delà des prestations des acteurs, le film est un tout petit peu lourd, et très vulgaire. Je comprends pourquoi le film a été hué à Cannes en mai dernier, il y a vraiment des passages trashs mais qui mettent bien en valeur le talent de Nicole Kidman dans un registre jusqu’encore inconnu d’elle. Je regrette aussi un peu la fin un peu trop expéditive et pas vraiment angoissante pour un sou. Ça manque un peu de peps tout ça ! Dommage car les acteurs semblent s’être donnés à fond !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s