The Dictator

THE DICTATOR
C’est l’histoire  
d’une grosse claque dans la société Orientale et Occidentale

Il est vraiment fort ce Sacha Baron Cohen quand même ! Déjà de par son génie de la comédie, il rend toutes les situations aussi comiques que possible. Dans Borat, il a réussi à rendre ultra populaire son personnage de reporter kazakh. Puis il réitère avec Brüno, et là c’est encore carton plein. Ici, avec The Dictator, il dépeint un portrait bien pathétique et tellement drôle d’un dictateur d’un pays factice situé en Afrique du Nord. Il est ici l’Amiral Général Aladeen, dirigeant de la République de Wadiya. La force de ce film, c’est qu’il donne autant une grand claque aux pays totalitaires et à leurs dirigeants mégalomanes, mais autant à la culture occidentale, et plus particulièrement Américaine qui a réussi à stigmatiser les cultures arabes depuis les attentats du 11 septembre.

Les gags sont parfois un peu lours, mais certains sont plutôt fins, et les blagues sont débitées à un rythme de mitraillette. Ce qui est aussi bon dans ce film, c’est sa durée. Ce qui était un peu ennuyant avec Brüno c’était le rythme. Ici, tout s’enchaîne à une vitesse incroyable et on a un peu abandonné le concept de faux documentaire, et là on gagne encore une fois !

Certaines scènes sont mémorables et vous réussirez à dérider le plus indécrottable des récalcitrants à l’humour de Baron Cohen. Ruez-vous sur The Dictator, avant qu’il n’y en ait plus !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s