21 Jump Street

21 JUMP STREET
C’est l’histoire
 de deux loser qui infiltrent un trafic de drogue au lycée.

Ce film est vraiment une bonne surprise. L’humour est au rendez-vous et on apprécie les suivre dans leurs conneries. Franchement, ce sont des loser mais plutôt sympathiques donc, ça passe ! L’humour est un peu lourdingue et très souvent pipi caca mais je pense que ça fait partie de l’histoire. Franchement, on ne pouvait pas attendre de petites boutades de la part de flics un peu limités qui se retrouvent rétrogradés au 21 Jump Street pour infiltrer une bande de dealers adolescents.

Le casting est très bon, Channing Tatum excelle dans le rôle du beef-cake un peu balourd, tandis que Jonah Hill est plutôt bon dans celui du mec-du-fond-de-la-classe pas sûr de lui un peu gros. Leur duo est plutôt comique et ils se complètent plutôt bien. On a juste un peu de mal à comprendre comment ils arrivent à se rapprocher au début du film. Ils n’ont rien en commun. Jenko (Tatum) était plutôt du genre à terroriser Schmidt (Hill) au lycée. Mais ce passage n’est que broutille. Félicitations à Hill qui a perdu pas moins de 20 kg pour le film ! Impressionant !

Dans les seconds rôles, on peut reconnaître Brie Larson, qui était connue pour interpréter Kate Gregson, la fille de Tara dans la série United States of Tara. Je me disais pendant tout le film que je l’avais déjà vue quelque part ! Mais la vraie révélation de ce film, c’est bel et bien Dave Franco. Le petit frère que James nous avait caché. Il est vraiment bon dans son rôle à double tranchant d’adolescent activiste et businessman qui finalement est juste un ado paumé comme les autres. Et puis, ne gâchons rien, il est vraiment sexy ce petit ! Vous pourrez également retrouver d’autres acteurs, mais je ne vais pas vous gâcher la surprise. Mais sachez qu’on ne s’y attend pas vraiment, et c’est plutôt drôle !

Enfin, pour finir, un carton rouge (oh ben oui, gardons l’esprit foot !) à la coupe de cheveux de Channing Tatum au début du film, qui est censé le représenter lorsqu’il était adolescent. Très moche ! Comme quoi, on peut faire de mauvais choix au lycée !