It’s MDNA, b*tch !

MADONNA – M.D.N.A.

Alors, ça faisait un moment qu’on n’avait pas encore entendu parler de la Queen of Pop de 40 ans 35 ans l’aînée de Lady Gaga et qui est son idôle à vrai dire. Mais il semblerait que la Madonne soit bel et bien de retour avec un album attendu très fortement au détour. M.D.N.A., le nouvel album donc serait vu comme un retour aux sources. Après l’album Hard Candy au succès et à la qualité mitigée, elle semble décidée à redorer son blason, même si ce dernier ne s’est pris que quelques petits coups de poing par des succès de ses « rivales » Gaga, Spears ou même Minogue. Il faut avouer que la dernière galette n’était pas fameuse et on sentait peut être que l’icône avait voulu sortir par la petite porte de sa maison de disque Warner. En effet, Hard Candy était la dernière collaboration entre la Ciccone et la major. Elle avait donc engagé Timbaland, producteur à succès, qui maintenant n’a plus tant la cotte que ça… L’album n’atteint pas les scores escomptés, mais sa dernière tournée, Sticky and Sweet Tour, a été un carton, elle a même dû refaire des dates. Sa tournée a été considérée comme la plus rentable pour un artiste solo.

William Orbit sera donc co-capitaine de ce nouveau vaisseau. Ou OVNI ? Personnellement, j’attends beaucoup de cette sortie car j’ai toujours été un grand fan. Et je suis plutôt rassuré de voir qu’Orbit est à nouveau de la partie, étant un grand fan du côté mystique de Ray of Light, sa précédente collaboration. Un nouveau titre a été dévoilé ces derniers jours : Girl Gone Wild. On y découvre un titre pur dancefloor moins commercial cependant que le premier titre sorti Give Me All your Luvin’. Produit par Martin Solveig et Benny Benassi, il est dans la trempe de Confessions on a Dancelfoor et Celebration.

Alors, M.D.N.A. sera-t-il un best of ?? Réponse le 26 ! En attendant, on peut se jeter, ou pas sur les places excessivement chères de son unique concert Parisien au Stade de France. Cela en vaut-il la peine ? Il n’y a qu’à regarder sa dernière performance en date pour le Superbowl le mois dernier, suivi par 111 millions de spectateurs dans le monde, elle a refait sensation. Mais, certes, même si le spectacle était là, Louise un peu moins à mon goût…

Madonna au Superbowl