Glee Episodes 311 et 312

GLEE EPISODES

311 : MICHAEL
312 : THE SPANISH TEACHER

Glee est bel est bien amélioré au niveau des scénarios, et on ne va pas se plaindre ! A l’honneur, deux chanteurs dans ces derniers épisodes, un mort et un bel et bien vivant ! À suivre dans la suite de ce sujet… A vous les studios Fox !

Il en fallait bien un épisode hommage à Michael Jackson ! Et bien c’est le numéro 11, même si très franchement des chansons ont déjà été reprises dans la série. Rappelez vous du mash-up de Thriller l’année dernière. Mais bon, il en fallait bien un ! Bon, c’est pas comme l’épisode Madonna ou Britney où on encensait le chanteur. Là il sert plus de trame de fond à l’épisode, où une guerre est déclarée : la guerre entre Warblers et New Directions. En effet, le nouveau leader du groupe, Sebastian, a décidé de les attaquer de front. En effet, il souhaite chanter du Jackson aux regionals ! OH MY GOD ! Le jeune homme qu’on avait aperçu dans les épisodes précédents, mais qui ne semblait pas si dangereux que ça pour le moment, a décidé de sortir le grand jeu. Et paf il attaque Kurt avec un slushee « salé » mais finalement, c’est Blaine qui se le prend en plein dans la figure ! Et c’est comme ça qu’on se débarrasse d’un personnage, merci la crise. En attendant que le beau Blaine se remette de ses blessures, ben on prend son mal en patience.

La séquence d’ouverture de l’épisode est plutôt bien réussie, sur la chanson « Wanna Be Starting Something », on dirait presque un clip, ça met dans l’ambiance. De manière générale par contre, les reprises n’ont pas vraiment grand chose d’original, mise à part la confrontation Santanna/Sebastian sur Smooth Criminal. Par contre, la reprise du clip « Scream » avec Artie de Mike est plutôt bien réussie, on se croirait dans le clip d’origine, et putain mais ce que Kevin McHale danse bien ! On ne s’en rend pas compte car le pauvre est bloqué dans un fauteuil pour les besoins de la série.

Côté intrigue, c’est bien dommage quand même de s’être apparemment débarrassé du vilain de la série (ben oui, Sue est inoffensive maintenant…) en un seul épisode, car on ne le revoit plus après, et les New Directions se sont apparemment ralliés aux Warblers (qui dans mes souvenirs n’étaient pas si méchants que ça, ils paraissaient être les gendres idéaux même !) le temps d’une reprise pourrie de Black or White… À noter quand même un clin d’oeil au clip original avec le morphing de tous les acteurs principaux. Vous vous souvenez du morphing ? C’était de petit effet spécial créé dans les années 90 et qui était omniprésent à cette époque ahahah. Ce qui m’a fait bien plaisir, c’est qu’on ne voit Leprechaun qu’un quart de seconde dans ce plan morphing, ahah bien fait !

L’épisode 312 lui, même s’il a un thème a plus servi à faire avancer les storylines et même à en créer de nouvelles. Commençons par Sue. Je suis désolé, mais il est clair qu’ils ne savent vraiment plus quoi faire de son personnage. Sérieusement, maintenant elle veut être mère. Sincèrement, même si certains passages de cet épisode la concernant sont touchants, WHAT THE FUCK ??!!!! Je ne sais pas à qui était dédié le message, était-ce une question de « c’est ok d’être mère passé les 40 ans » ou alors juste encore une fois une question de tolérance… Mais j’avoue quand même qu’essayer de convaincre des teenagers de donner leur sperme pour qu’elle puisse les utiliser, c’est un peu borderline !
On revoit un peu l’intrigue de Rachel/Finn re-pointer le bout de son nez. Et même si dans les épisodes précédents, on surfait sur la vague du « on s’aime trop, marions-nous ! », maintenant c’est l’heure d’en parler aux amis. Et là, on s’en prend plein la gueule ! Mais je trouve que Kurt n’a pas tort dans ce qu’il dira à Finn dans le milieu de l’épisode. Même s’ils sont vachement amoureux, Rachel et Finn ne devraient pas se marier tout de suite, car ça serait mettre la charue avant les boeufs dans leur vie… Non ?? Je pense que les tourtereaux vont changer d’idée, ou au moins un des deux pour créer des tensions !

Le point le plus important de cet épisode, c’est l’invité, plus que spécial : Monsieur Ricky Martin. La bomba latina incarne un prof d’espagnol qui donne des cours du soir à Will Schuester, qui n’est pas vraiment doué en langue latine, n’est-ce pas ? Mon Dieu, qu’il est sexy le Ricky, and he knows it ! La reprise de La Isla Bonita avec Santanna est une vraie réussite. De son côté, le monsieur Schuester fait pitié habillé en matador à chanter du Elvis traduit avec Google. Espérons que la bombe homosexuelle sera de retour dans les prochains épisodes, car après tout, il sera le nouveau prof d’espagnol à McKinley High School ! Nom d’une pipe !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s