DH Episode 810

DESPERATE HOUSEWIVES SAISON 8 EPISODE 10 WHAT TO DISCUSS, OLD FRIEND

La pause hivernale est finie pour nos femmes au foyer, et elles reviennent par la grande porte ! Un grand épisode nous a été proposé hier soir, comme on les aime. De nouvelles petites trames ont été posées entre autres, et peut être d’autres un peu plus énormes. La saison 8 n’est donc plus la saison du déclin, mais de l’éclat.

Déjà l’épisode commence là où on nous avait laissés: Bree, seule, désespérée, dans un motel miteux sur le point de se donner la mort. Mais… sauvée in-extremis par … Renée ! Et oui, après une saison et demie, on a enfin trouvé un sens à ce personnage qui jusqu’à maintenant n’apportait vraiment rien de bien nouveau à la série. On arrive parfois à regretter Edie Britt, et surtout depuis que M6 rediffuse les premières saisons. Bree, qui semble vraiment à bout de nerfs et du rouleau est vraiment touchante et on se demande même pourquoi ses amies sont aussi ingrates avec elles. Certes, elle leur a caché beaucoup de choses, mais c’était dans l’unique but de les protéger. Bon, tout va bien vu que la tentative a été annulée à la dernière minute, par une Renée survoltée qui défonce la porte telle une furie en croyant que la dernière convolait avec Ben… Leur rapprochement est plutôt attendrissant, et l’histoire de la mère de Renée donne de la profondeur au personnage. En effet, ce personnage vénal et intéressée au maximum a bien un passé, vraiment sombre et on comprend qu’elle est comme elle est, sans la présence d’une mère.

Du côté de Gabrielle, elle brille encore une fois par son manque de subtilité, en allant voir directement les flics pour demander s’ils avaient des pistes. Franchement, ils croient que tout est fini maintenant que Chuck est mort, mais ils oublient que ce dernier était au moins au téléphone avant de mourir, preuve qu’il a bien parlé à quelqu’un de son enquête. Il a bien dû faire aussi un dossier qui traine quelque part dans son bureau. Par ailleurs, le coup de tout Wysteria Lane qui se rend à l’enterrement de ce dernier, c’est plutôt moyen et pas du tout suspect, mais alors par du tout !

La peur de Lynette de se faire choper par la police et de voir les enfants sans parents pendant le déplacement de Tom a poussé ce dernier à rester dans la famille. Mais franchement, les enfants ils ne se doutent de rien ? Tom qui reste à manger chez Lynette comme si de rien n’était ? Bon, j’ai comme une petite intuition, que Monsieur et Madame Scavo, ce n’est pas totalement fini ! On verra bien, car si cette dernière pousse Tom à retrouver Mrs Parker, heu non, Jane; Tom reste quand même un peu plus que prévu…

Susan est, quant à elle, partie pour sa nouvelle bourde en allant voir la famille d’Alejandro, qu’elles ont enterré au début de la série. Franchement, soit elle ne va pas en sortir vivante, soit elle va créer un bordel international. Franchement, je ne sais pas ce qui est le mieux ! À la fin de l’épisode, une petite bombe est lâchée. Un peu comme aux débuts de la série, on découvre une enveloppe, encore une, découverte dans la boîte aux lettres de Bree disant « You’re Welcome ». On sait donc maintenant que la personne qui cherche à les faire chanter a bel et bien liquidé Chuck pour les aider. Cette personne, un peu psychopathe sur les bords donc rôde dans le coin… Affaire à suivre !

Bon, sinon, mention spéciale à James Denton, qui, à 48 ans, est toujours aussi sexy ! La preuve en est avec cette image de l’épisode de dimanche :

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s