Glee Episodes 301 à 306

GLEE SAISON 3 EPISODES 1 à 6

 

Pour la saison 3, on nous avait offert des scénaristes. Ce qui manquait à la série qui ressemblait plus à un clip géant durant la saison 2 ? Je crois que oui ! Pour lire la suite, surlignez le texte :

Oui, on a des scénaristes, mais la série paraît ultra compliquée maintenant. Il y a beaucoup trop d’intrigues. Pour commencer, maintenant on a deux Glee Clubs… Ouais, bon pourquoi pas, scindons le groupe en deux. D’un côté les filles à forte voix moins Rachel (soit Mercedes qui fait ses caprices de diva cette année, et Santana), et de l’autre, ben, le reste… Pas mal, ça nous permet de voir Idina Menzel un peu plus, car, oui Shelby est de retour ! La mère biologique de Rachel, ex coach des Vocal Adrenaline, qui ont disparu de la circulation ceux là aussi ! Par contre, la guerre de pouvoir entre elle est Quinn Fabray est plutôt ridicule. Ce personnage par ailleurs ne sert vraiment plus à rien. A part son grand élan de ressentiments, elle n’est pas très utile. Dommage car je trouve que l’actrice Dianna Agron est sous exploitée. Mais, il est vrai qu’il y en a plein des personnages qui sont secondaires dans cette série : Artie, Tina, et même Mike Chang, qui l’espace d’un épisode a brillé, puis plus rien. Ils nous ont même rajouté un Irish qui est plutôt irritant avec son accent forcé, et son personnage manque même de saveur, je trouve.

Un grand personnage qui ne sert plus à rien aussi c’est bien sûr Sue Sylvester. Franchement, qu’ont-il fait d’elle ? Rien ! Vous me direz que Madame Lynch a peut être été accaparée par les préparations des Emmys… Mais de là à totalement survoler son personnage, c’est dommage. Mais il est vrai que par le passé, le yoyo « Je veux détruire le Glee Club » – « Je ne veux plus détruire le Glee Club » c’était un peu fatiguant. Là elle se présente contre Burt Hummel pour… heu, on n’a pas vraiment saisi pour quoi, mais ça a l’air important ! Ah oui, une place au Congrès. D’ailleurs, il y a de la compét’ cette année dans Glee. Entre les deux clubs, on retrouve aussi la course à la présidence de leur classe. Kurt vs. Britanny vs. Rachel, puis Kurt vs. Britanny. Pourquoi pas ?

Bon ce qu’il faut retenir pour l’instant, c’est que les homo rule the world ! Entre la comédie musicale West Side Story qui tient une place importante dans les épisodes, et Blaine qui obtient le premier rôle, le personnage de Kurt qui prend son envol politique. Mais également Santana qui doit de plus en plus assumer son rôle de lesbienne dans la série, car il fallait bien les représenter un jour ou l’autre ! D’ailleurs l’épisode 6 nous laisse sur une sorte de cliffhanger, comment va t elle gérer ?

Pour ce qui est des reprises, on est gâtés cette année ! Entre la performance plus que convaincante des Trouble Tones (le groupe créé par Mercedes) qui nous reprennent Christina Aguilera avec brio, ou nous mélangent des chansons d’Adele comme des déesses, et les excellentes reprises de « It’s not Unusual » de Tom Jones ou « Fix You » de Coldplay, on ne sait plus où donner de l’oreille. Bravo !

En cadeau après ce post, une des prestations les meilleures de la saison pour le moment !


That’s What you’ve missed on… GLEE !

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s